Promenade au Pavillon Royal de Nandy
 
 
Maîtrise d’Ouvrage : Agence des Espaces Verts de l’Île de France _ Projet achevé en 2010 
Budget > 70 000 € TTC
Création: Sophie Larger et Martine Harlé
 
Site paysagé créé par Etienne-Michel Bouret au XVIIIème siècle afin d’offrir à Louis XV un lieu de chasse privilégié, le domaine du pavillon royal situé dans la forêt de Rougeau près de Nandy est aujourd’hui ouvert aux visiteurs et mis en scène par deux designers.
Dans le respect de ce lieu chargé d’histoire et protégé par un écrin naturel remarquable, Sophie Larger et Martine Harlé en charge de la scénographie ont privilégié l’approche sensorielle.
Sans recours à la signalétique, les deux designers proposent aux promeneurs un parcours au sein duquel l’évocation et le questionnement sont au cõur du dispositif. Allée remontant le temps, boîtes panorama, reflets de la mare, cloches végétales, sont autant d’interventions et d’expériences sensibles qui permettent au promeneur de mener son cheminement personnel.
Réhabilité par L’AEV d’Île de France, le domaine situé sur un plateau de 70 ha d’où l’on peut découvrir une boucle de la Seine offre un étonnant mélange des genres et des époques. Le tracé du cheminement met en scène le paysage, la promenade étant ponctuée d’espaces boisés plus ou moins denses, d’une immense prairie sauvage ou d’un chemin rectiligne qui la traverse et prolonge la majestueuse allée Royale. Car, à l’origine du lieu, une étonnante histoire. Bouret, immensément riche fit construire ce domaine ainsi qu’un château, démoli au cours de la révolution, afin de recevoir Louis XV et les honneurs consécutifs à une telle visite. Entreprise qui le ruina et le conduisit à sa perte. Pour autant, son nom éveille aujourd’hui l’attention, témoignage d’une folle histoire pour les uns, d’une certaine idée de la démesure et de la grandeur pour les autres.»
Véronique Meter